Luttes et mobilisations

Analyse et Mémoire > Grand Travaux Inutiles

[ST Girons] Communiqué de l’assemblée Al Païs

Nous nous constituons en assemblée depuis plus d’un an en Ariège. Nous nous réunissons une fois par mois pour apprendre à discuter, hors de l’urgence, de nos pratiques collectives et des luttes auxquelles nous participons. Certains d’entre nous se sont rendus au rassemblement du 25 octobre au Testet au cours duquel un manifestant a été tué par les gardes mobiles. Face à la confusion politicienne et médiatique, nous voulions soulever quelques questions qui nous semblent essentielles pour les luttes à venir.

Analyse et Mémoire > Répression

Pour Rémi Fraisse et les autres. Pour nous.

De la ZAD de NDDL à celle de Sivens en passant par la lutte anti-THT à Valognes ; de Montreuil à Blois jeudi 30 novembre, en passant par Montbéliard, Villiers, Clichy-sous-Bois, Bondy, Trappes, Villetaneuse, les Tarterêts, etc. Là où le drapeau républicain flotte encore dans ce qu’il faut bien appeler des colonies, à Mayotte et à la Réunion ; de manifestations en opérations militaires ; de mutilations en éborgnements – accumulations de gueules cassées, de pièces de métal qui se logent dans la chair, de tendons sanctionnés, de pieds et de mains arrachés, de vies détruites, de frères assassinés.
Analyse du collectif Faces aux armes de la police dont le but est "fondamentalement de défendre ensemble ce qui nous est cher, et rendre plus fort ce sur quoi le pouvoir n’a pas prise."

à venir > Grand Travaux Inutiles

Manifestation samedi 8 novembre

A l’appel de plusieurs organisations et collectifs, le départ est prévus à Jean Jaurès, l’arrivée au Palais de Justice.
Pour l’abandon définitif du projet de barrage à Sivens !
Pour la réappropriation de nos vies et de nos territoires !
Pour le désarmement total des forces de police et de gendarmerie !
Pour l’amnistie complète des inculpé-es de Sivens !

à venir > Grand Travaux Inutiles

[Millau] Stoppons le barrage de Sivens ! Désarmons la police !

Ici en Aveyron, le meurtre de Rémi résonne avec celui d’un jeune de Villefranche-de-Rouergue, froidement abattu le 26 juin 2012 par la BAC lors d’un contrôle routier. Dans les deux cas, il ne s’agit pas de bavures, mais bien d’une possibilité toujours présente de l’action des forces de l’ordre. Leur ultime menace. Mais pour la première fois depuis novembre 2005, une réponse populaire se fait entendre face à ces exactions. Nous proposons un rassemblement départemental près du lieu où Nabil Mabtoul a été assassiné.

Ailleurs > Répression

[Paris] Jusqu’où ira le pouvoir socialiste dans la répression suite à la mort de Rémi Fraisse

Si les manifestations de Nantes et de Toulouse ont eues droit à une stratégie de tension pas piqué des vers, la manifestation du 2 novembre à Paris démontre clairement la volonté du PS de criminaliser toutes contestations des pratiques policières. Petit topo de l’assemblée parisienne suite à la mort de Rémi Fraisse à lire sur Paris luttes infos.

Information > Justice

Conflit de pouvoirs : pour Rémi Fraisse

"Rappelons-nous que dans les premiers moments, on ne parlait que d’un corps découvert dans la foret. On apprendra plus tard que le parquet, la direction de la gendarmerie et le gouvernement savaient déjà ce qu’il s’était passé puisque les gendarmes avaient quelques instants après sa mort
ramassé le corps de Rémi."
Communiqué de l’avocat de la faille Fraisse.

Information > Répression

D’où vient la grenade qui a tué Rémi ? Proposition stratégique pour la suite

Rémi a été tué par la police dimanche 26 octobre d’un tir de grenade offensive. Ce qui lui est arrivé aurait pu arriver à n’importe lequel d’entre nous, n’importe où. Quelques jours plus tard, dans la nuit du jeudi 30, dans les quartiers nord de Blois, un jeune homme a été éborgné par un flashball républicain. Samedi à Nantes un manifestant prend un tir de flashball en pleine face qui lui arrache le nez. Combien de fois encore faudra-t-il que l’histoire se répète ?
Une proposition trouvé sur le site ZAD-nadir.org

| 1 | ... | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.

-