Éducation

Fil d’info > Éducation

Le confinement n’éteindra pas notre lutte ! Pour la poursuite de la rétention des notes

Nous voulons vivre pas survivre. Nous défendons nos conditions de vie et de travail.
Aujourd’hui et jusqu’à nouvel ordre, l’université Toulouse II le Mirail est fermée au public comme à son personnel suite à l’épidémie de covid-19. Cette situation est exceptionnelle et l’issue incertaine. Combien de temps durera le confinement ? Quelles conséquences aura-t-il sur les personnel.les, les étudiant.es, les institutions ? Quels seront les arbitrages budgétaires décidés à courte échéance pour financer les dizaines de milliards d’euros versées aux entreprises ? Beaucoup d’enjeux se nouent et se noueront autour de cette crise. La question du travail, celle de son utilité et de ses formes en fait partie. Aujourd’hui nous prenons de plein fouet l’effet concret de la destruction des services publics.

Fil d’info > Éducation

Mardi 28 janvier : grève des précaires du Mirail acte I

Aujourd’hui, il s’agit de ne plus subir ! Voilà plus d’un an que des personnes ont décidé que survivre ne suffisait pas, qu’il fallait vivre et même vivre bien ! Avec obstination et détermination, les Gilets Jaunes ont ainsi remis la gagne au programme. Depuis décembre dernier, c’est un mouvement contre la réforme des retraites qui agite le pays avec des manifestations monstres comme arme principale et dans certains secteurs, une grève dure et active en de nombreux points exemplaires pour toutes et tous !

Fil d’info > Éducation

À Toulouse, la direction de l’université du Mirail a créé une « liste noire » du personnel gréviste

En 2018, au moins 25 enseignants et personnels administratifs de l’université Toulouse 2 Jean-Jaurès se sont vu privés de leurs accès à certaines salles de l’établissement. A l’époque, on leur avait répondu que leurs badges étaient sûrement victimes d’un bug informatique. On sait aujourd’hui qu’ils faisaient en réalité partie d’une liste de personnes visées par l’administration pour leur participation au mouvement d’opposition à la fusion de l’université et à la loi ORE. Repris de Rapports de Force

Fil d’info > Éducation

La précarité tue

Le 8 novembre, un étudiant lyonnais de 22 ans s’est immolé devant les bureaux du Crous. Dans la lettre qu’il a publiée, il met clairement en cause la politique menée par les gouvernements successifs et la précarité qui lui était imposée. Nos pensées vont à cet étudiant qui est entre la vie et la mort, et à ses proches.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.