Migrations - sans-papiers

Ailleurs > Migrations

Appel national contre les frontières

Une nouvelle personne est morte à la frontière briançonnaise.
Il s’agit de la quatrième personne morte à la frontière en moins d’un an dans les Hautes-Alpes, la vingt-sixième en trois ans à la frontière franco-italienne. La répression contre les personnes qui traversent les frontière et celles qui leur sont solidaires ne cesse de s’accroître, comme l’ont montré la semaine passée les expulsions et les arrestations de militant·es à Turin.

Fil d’info > Migrations

Rencontre avec le collectif Terremoto

Présentation, discussion autour du recueil sur Calais Concertina et de la situation des exilés dans le Nord de la France. La rencontre s’ouvrira sur des lectures d’extraits à plusieurs voix afin de partager un aperçu de la situation et se poursuivra sur une discussion. Dimanche 24 février, à 14h à la Chapelle (36 rue danielle casanova)

Fil d’info > Migrations

Rassemblement solidaire contre les frontières

Arrêtons de subir les politiques migratoires et organisons-nous pour reprendre l’offensive. La fermeture croissante des frontières européennes, y compris intérieures, et l’attitude répressive des États-nations, qui défraye actuellement la chronique des mouvements migratoires des exilé-e-s du Sud, sont autant de signes de l’impuissance collective des étranger-e-s et de leurs soutiens. Nous devons nous organiser pour mieux résister et, surtout, faire reculer les politiques anti-migratoires. Samedi 2 février 2019 13h jean jaurès.

Fil d’info > Sans-papiers

Sale gueule de bois

Mardi 1er janvier 2019 est le premier jour d’application de la nouvelle loi Collomb sur l’asile et l’immigration.
Notre ami Rizvan est une des premières personnes à en subir les effets. Il est au Centre de rétention de Cornebarrieu depuis plusieurs jours et sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire Français. Nous contestons cette OQTF mardi 8 janvier à 10h et avons besoin d’une soutien large et maximal afin d’annuler son OQTF et d’obtenir sa libération.

Ailleurs > Enfermement

Communiqué des prisonniers du centre de rétention de Vincennes

Ce vendredi 14 décembre des prisonniers du centre de rétention de Vincennes ont décidé de faire sortir leurs paroles de l’intérieur et leurs revendications. Dans les prisons pour étrangèr.e.s il y a toujours eu des révoltes individuelles ou collectives, des grève de la faim, des résistances contre les déportations, des actes et des pensées de solidarités...
Au quotidien ces luttes restent invisibles, et quand ils et elles essayent de se révolter en face d’eux y a que les keufs et l’état... Soutenons les ! Montrons leurs notre solidarité !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 16 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.

-