Répression

Information > Justice

Conflit de pouvoirs : pour Rémi Fraisse

"Rappelons-nous que dans les premiers moments, on ne parlait que d’un corps découvert dans la foret. On apprendra plus tard que le parquet, la direction de la gendarmerie et le gouvernement savaient déjà ce qu’il s’était passé puisque les gendarmes avaient quelques instants après sa mort
ramassé le corps de Rémi."
Communiqué de l’avocat de la faille Fraisse.

Information > Répression

D’où vient la grenade qui a tué Rémi ? Proposition stratégique pour la suite

Rémi a été tué par la police dimanche 26 octobre d’un tir de grenade offensive. Ce qui lui est arrivé aurait pu arriver à n’importe lequel d’entre nous, n’importe où. Quelques jours plus tard, dans la nuit du jeudi 30, dans les quartiers nord de Blois, un jeune homme a été éborgné par un flashball républicain. Samedi à Nantes un manifestant prend un tir de flashball en pleine face qui lui arrache le nez. Combien de fois encore faudra-t-il que l’histoire se répète ?
Une proposition trouvé sur le site ZAD-nadir.org

Fil d’info > Grand Travaux Inutiles

Mort de Rémi : et maintenant qu’est-ce qu’on fait ?

Samedi soir, sur le chantier du barrage de Sivens, aux alentours de 2h du matin, Rémi est mort. Pour celleux qui ont été présent-e-s ces six derniers mois au Testet, pour celleux qui ont été des batailles de la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes, pour celleux qui au moins une fois se sont retrouvés face à une ligne de flics, une évidence s’impose : ni bavures, ni « mort suspecte », nous parlons ici d’assassinat.
Samedi soir, Rémi est mort après une longue journée d’affrontements. La veille, des opposants ont (...)

à venir > Répression

Recencement non exhaustif de la solidarité à Kobanê

La situation à Kobanê demandant toujours autant de solidarité de notre part et ce où que nous soyons, il nous semble important de relayer également quelques embryons de cette solidarité internationale, souvent cachée et dépolitisée.
Petit tour d’horizon de ce soutien et quelques information sur l’EI et ses complicités étatiques d’ici et d’ailleurs.

à venir > Justice

Invitation à la réunion de rentrée du comité/caisse d’autodéfense juridique (CAJ)

Voilà plusieurs années que le CAJ existe à Toulouse. Et comme nous le disons fréquemment « la police contrôle, pacifie, tue, la justice enferme. La répression n’est pas aveugle et encore moins anodine. Elle vise celles et ceux qui, malgré une position dans la société qui les voudrait pauvres et dociles, refusent ce sommeil et prennent part aux affrontements quotidiens contre la galère », et la situation ne va pas en s’arrangeant !

| 1 | ... | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.