Répression - prisons

Fil d’info > Justice

Je n’ai jamais tenté de vous tuer - Retour sur l’affaire de la Caravane

Le procès du Maréchal des logis-chef Vilamanya du Psig de Gaillac pour avoir blessé volontairement une zadiste du Testet qui occupait une caravane avec ses camarades en octobre 2014 a eu lieu le 8 janvier au TGI de Toulouse. Après 7h d’audience, le tribunal delibère en 15 minutes. Le gendarme est jugé coupable de violence volontaire, cependant le juge ne suivra pas les requisitions du procureur et le condamnera seulement à 6 mois de prison avec sursis, 6 mois de suspension de port d’arme et 1000€ d’amende. Bien peu en comparaison avec les condamnations qui pleuvent dans la salle d’à côté où se suivent les comparutions immédiates des militants gilets jaunes qui ont participé aux dernières manifestations.

à venir > Solidarité

La prison isole ... Rassemblons nous !

Depuis mi-novembre, une trentaine de personnes ont été incarcérées dans le cadre du mouvement des gilets jaunes à Toulouse et environ 200 à l’échelle nationale. Ces peines oscillent entre 1 mois et 2 ans de prison ferme.
Rassemblons-nous devant Seysses pour manifester notre rage et notre solidarité le 21 février 18h à la prison de Seysses ( RDV parking de la prison seysses)

Ailleurs > Répression

[Turin] Expulsion de l’Asilo et arrestations

Le 7 fevrier 2019, à 4 h 40, le squat l’Asilo via Alessandria 12 (Turin) a été pris d’assaut par une énorme quantité de camions de flics. Parallèlement, sept arrestations ont été effectuées (il pourrait y en avoir huit) dans le cadre d’une enquête menée par une association de malfaiteur (article 270 bis) dans le cadre de la lutte contre les centres d’internement et de rapatriement des personnes migrantes.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 81 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.

-