compte rendu

compte rendu > Répression

Retour sur le rassemblement pour les disparu.e.s de Ayotzinapa.

Le 1er novembre se tenait à Toulouse pour dénoncer le terrorisme d’Etat au Mexique. Violence étatique qui a provoqué tout récemment la disparition de 57 étudiant.e.s suite à la répression d’une manifestation qui avait déjà fait 6 mort.e.s et 20 blessé selon les chiffres officiels. Vidéo de ce qui c’est passé à Toulouse à l’occasion de la fête des morts.

compte rendu > Violences policières

Compte rendu succinct de la manifestation toulousaine en hommage à Rémi Fraisse

Samedi 1er novembre, 2000 personnes se sont réunies à Toulouse pour faire acte de leur colère suite à l’assassinat par la police d’un manifestant à Sivens samedi 25 octobre. 2000 personnes déterminées à ce que leur colère et leur tristesse ne passent pas inaperçues. Bien évidemment les pouvoirs publics ont cherché à empêcher cette démonstration non sans peine, s’en sont suivi 3 heures de protestation éparses dans la ville et de violences policières.

compte rendu >

[CIP-MP] Compte-rendu de l’action du 1er octobre à Toulouse

Plusieurs centaines de personnes, chômeurs.ses, précaires, intermittent.e.s, intérimaires, retraités, salariés, avec ou sans papier, ont occupé une agence Pôle Emploi en centre ville de Toulouse (Place Occitane) durant 4 heures pour réaffirmer leur rejet de la nouvelle convention d’assurance chômage.

compte rendu >

Intermitents et précaires : la lutte continue

Silence totale sur une lutte qui reste pourtant bien vivace pour preuve des actions en Avignon et une manifestation à Chalon avec fermeture préventive, de la préfecture, du pôle emploi, du siège du PS, de la CCI, des entreprises d’intérim...

compte rendu > Justice

Compte rendu du procès des inclupé.e.s du 5 avril

Toulouse, samedi 5 avril 2014, alors qu’un nombre ridiculement petit de manifestants du Jour de Colère se rassemble sur la place du Capitole, une contre-manifestation antifasciste s’organise. La répression policière finira par arrêter 9 personnes (dont un mineur) indignées par la présence de néonazis. À ce jour, 8 personnes restent inquiétées par la justice pour violence aggravée et outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique.

compte rendu > Logement

Rencontres pour des groupes de travail sur le logement

Proposé par ouvriers gens d’ici. L’enjeu est de mettre en place des groupes de travail pour se lier et enquêter auprès des gens menacés de délogement et de déplacement forcé. Nous proposons cette Rencontre à tous ceux qui s’interrogent, tâtonnent, cherchent dans le sens d’un « Qu’est-il possible aujourd’hui de faire, qu’est-ce que je peux faire, du point de ce qui arrive aux gens et non du point de l’Etat et de ses injonctions ? Quelle capacité, singulière et collective, mettre en œuvre pour transformer la situation du point d’un « pour tous » ? ». « Comment se mettre au travail dans cette perspective ? » Voilà le thème de la prochaine rencontre à laquelle nous vous invitons.

compte rendu > Féminismes

Retour sur la manif de nuit non mixte du 12 avril

Samedi 12 avril, nous étions un peu plus d’une cinquantaine à nous retrouver pour une manif de nuit en non-mixité meufs, gouines et trans*. Notre but : défendre le droit à l’avortement, libre, gratuit et sans conditions pour touTEs, ainsi que la libre disposition de nos corps. On est sortiEs dans la rue pour nous réapproprier cet espace dont nous sommes encore aujourd’hui excluEs, on n’a donc pas demandé l’autorisation à la préfecture. Contradictoire avec l’idée même que, comme meufs, gouines et trans* on faisait cette manif pour revendiquer notre droit à occuper l’espace public, y compris la nuit, moment par excellence de violences machistes et hétéropatriarcales.

compte rendu > Logement

Communiqué de la Campagne de Réquisition d’Entraide et d’Autogestion

Communiqué de la CREA, daté du 23 avril 2014, revenant sur l’expulsion des deux dernières réquisitions lundi 21. Expulsion caractérisée par l’acharnement de la mairie à faire la guerre aux pauvres et marquée par de nouvelles violences policières. Quatre gardes-à-vue, plusieurs blessés dont un qui a eu les os du visage fracturés par un tir de flashball.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.